Contact

Courriel : comite@colycolam.fr
Téléphone : 07 68 81 22 46

Maison Pierre Vigne, 07270 Boucieu le roi.

  • Facebook Social Icon

Colycolam est l’aboutissement de nos expériences individuelles dans les domaines de l’enseignement, de l’accompagnement des jeunes en difficulté scolaire et de l’éducation. Il vise à expérimenter un apprentissage qui réponde aux besoins des élèves qui ne trouvent pas leur place dans le système traditionnel ou qui font le choix d’une pédagogie différente; il propose une alternative aux jeunes qui souhaitent être actifs dans leurs apprentissages.

 

Il concrétise des choix assumés: proposer une école d’épanouissement pour tous, et construire des parcours de formation totalement individualisés à partir des besoins et aspirations de chacun.

Notre école se revendique lieu d'expérimentation autour de la pédagogie et du bien-être des jeunes. A ce titre les stratégies, les propositions, le cadre et les modèles sont amenés à se transformer au fil du temps.

Raison d’être

 

Proposer un lieu d'expérimentation permettant aux jeunes de développer l’autonomie, le libre arbitre et la connaissance de soi, et d’améliorer leur qualité de vie, dans un cadre collectif.

Ce qui nous inspire:

  • Le Lycée expérimental de St Nazaire est notre modèle de départ. C’est un lycée public autogéré créé en 1982, qui nous inspire en ce qui concerne l'implication des jeunes, leur bien-être à l'école et leur autonomie. 

  • Les écoles démocratiques nous inspirent en tant que véritables lieux de vie. Partant du principe que les enfants acquièrent spontanément les compétences dont ils ont besoin, elles offrent un cadre propice à l’émergence de ces compétences. 

Colycolam est à ce jour à la croisée de ces 2 modèles.

Modalités d’apprentissages

 

A leur arrivée, et tout au long de l’année, les jeunes peuvent trouver un espace pour définir un ou des projets à court, moyen ou long terme. Chaque jeune est régulièrement amené à se questionner sur ses choix et sur son parcours, en particulier lors des évaluations mensuelles.

 

Chaque jour de 10h à 12h et de 14h à 16h des ateliers sont proposés par un MEPS, autour de matières académiques, de culture générale, ou de pratiques d’expression artistique ou manuelles., La possibilité est toujours offerte à celui qui en exprime l’intention, de travailler à son projet personnel, accompagné par un MEPS (Membre de l’Equipe Pédagogique) dans la mesure des disponibilités.

Si les enseignements ne sont pas soumis au programme de l’éducation nationale, l’équipe éducative veille à fournir un contexte permettant l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture pour tous les élèves de 16 ans. L’acquisition des savoirs se fait à partir de la pratique, en individuel, en groupes, en stage en milieu professionnel, en faisant appel à un intervenant extérieur, etc.

La préparation aux diplômes ne fait pas partie des objectifs de Colycolam, mais l’équipe soutient, dans la mesure de ses disponibilités, les élèves qui ont le projet personnel de passer un diplôme en candidat libre.

Colycolam peut également inclure les jeunes très loin de l’objectif scolaire, mais désireux de continuer à apprendre sur des sujets de leur choix et selon un projet individuel accompagné par l’équipe pédagogique.

 

Chaque élève souhaitant réintégrer le cursus traditionnel est accompagné pour ce faire.

 

Chaque membre de l'équipe pédagogique est amené à accompagner des projets hors de son champ de compétence habituel. Son positionnement alors est d’apporter les conditions nécessaires à l’apprentissage, d’aider au questionnement et d’enrichir les méthodes de travail : « Comment se former ? Comment trouver des informations fiables et les analyser ? Comment aller plus loin ? Où trouver les ressources nécessaires? ... ».

Colycolam revendique une grande ouverture sur l’extérieur et le monde professionnel en accueillant des intervenants et en encourageant les élèves qui le souhaitent à s’engager dans des stages.

Autogestion

 

Le fonctionnement et les principes pédagogiques du collège-lycée sont basés sur l’auto-gestion, apportée comme : 
- élément clef de la prise en main active, par chaque jeune, de son projet éducatif et de son lieu d’apprentissage; 
- solution pour favoriser implication, émancipation et autonomie, dans un cadre où jeunes et adultes possèdent les mêmes droits et partagent la responsabilité et la gestion. 


La communauté éducative (jeunes et adultes) s’organise sur le mode autogestionnaire, avec des lieux et temps de débats et de décision : commissions, conseil d’école, co-gérance, assemblées générales, conseils de régulation (gestion des conflits en CNV). 


Colycolam est également le lieu d'expérience des méthodes de prise de décision unanimes sans vote, mais aussi d’autres outils novateurs d'intelligence collective. En plus des temps de prise de décision, chaque participant est amené à s’occuper des postes de secrétariat, d’entretien et de nettoyage des locaux, et y développe de nouvelles compétences.

Règles et conséquences

Certaines règles, fixées lors du Conseil d’École, s’appliquent à tous les membres du groupe (par exemple: participer à la réunion du matin et aux tâches de ménage en fin de journée, retirer ses chaussures à l’intérieur, parler à voix basse dans la grande salle pendant les ateliers, attendre son tour pour prendre la parole en réunion, etc.). D’autres sujets ne font pas partie des règles de l’école car personne n’en a exprimé le besoin ou l’envie; c’est en particulier le cas de toutes les activités d’apprentissage, qui ont lieu sans que l'une ou l'autre ne soit obligatoire.

 

Liberté

À Colycolam, les personnes sont totalement libres de leurs choix et de leurs actions, dans la mesure où cela ne pose problème à aucun membre du groupe. Ainsi les jeunes ont l’occasion d’expérimenter la liberté, dans le cadre très réaliste et contraignant du collectif.

 

Loin de l'image de l'école où "on fait ce qu'on veut", la place est faite pour traverser l'exploration de soi, découvrir la liberté d'action avec éventuellement son lot de démotivation ou d'ennui, la prise de conscience de ses limites et du besoin de progression, cheminer pour finalement “vouloir ce qu’on fait”.

 

Dans leur accompagnement, les MEPS sont vigilants de maintenir un positionnement dénué de jugement, de peur et de croyances sur les choix que font les personnes. Cela permet la responsabilisation des jeunes, et leur progression vers l'autonomie. Dans cette posture, les échanges d'opinions et d'expérience sont source de richesse et non limitants.

Egalité adulte/jeune

 

Une vigilance extrême est portée au respect de la parole du jeune en temps que personne apte à penser par elle-même. Les MEPS sont les garants du cadre, de la sécurité, et de la pérennité de l’école, mais ont le même pouvoir décisionnel que chaque élève au Conseil d'École. Cette égalité, très revendiquée et appréciée par les jeunes, permet de grandir en confiance, estime de soi, et autonomie de savoir penser par soi-même.

Evolution individuelle et Auto-évaluation

 

Point central de l'apprentissage à Colycolam, l’évolution de chacun est soutenue par des outils (évaluation), et l'encadrement quotidien des MEPs, mais aussi par l'interaction avec les autres jeunes.

Si à Colycolam il n’y a pas de bulletin de notes, nous posons de façon la question de l’évaluation: A-t-on aimé travailler sur cette question? A-t-on acquis des compétences? Comment aller plus loin? Est-on frustré ou satisfait de ce que l’on a mis en oeuvre ?

Quotidiennement, les jeunes sont invités à consigner dans un cahier personnel leurs activités du jour, réflexions personnelles, projets, etc.

 

Une fois par mois, une auto-évaluation individuelle est menée avec l’aide d’un MEPS; à cette occasion, chaque jeune est amené à se questionner sur ses choix et sur son parcours. Cette évaluation mensuelle permet au jeune et aux MEPS d’avoir un regard global sur la progression au sein de l’école.

Ce qui nous inspire

Parmi les projets ou les personnes qui nous nourrissent le Colycolam, voici une liste non exhaustive et évolutive de sites ou de vidéos disponibles en ligne, de films, de livres, etc.

Le Lycée expérimental de St Nazaire est notre modèle de départ. Nous nous y sommes plongés chacun une semaine en décembre 2016. C’est un lycée public autogéré créé en 1982.

  • Libre cours, feuilleton en trois épisodes de France 2 (2009).

 

Toujours au sein de l’éducation nationale, le Lycée autogéré de Paris est né à la même époque.

 

Des pédagogies alternatives, des écoles différentes, ou des adeptes de la non-scolarisation sans instruction :

  • Être & devenir, film documentaire de Clara Bellar (2013), offre un tour d’horizon des « non-sco ».

  • Plus d'autres idées puisées dans des pedagogies telles que Montessori, Steiner, Freinet, Decroly...